Association Pour Un Café Associatif Aixois


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le Thé chez Toi (Aix en Provence)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Le Thé chez Toi (Aix en Provence) le Dim 1 Avr - 19:44

Personne rencontrée: Olivier (créateur)
Personnes présentent: Amélie et Mickael.

Nous avons rencontré Olivier a la terrasse d'un café place Richelme. A première vue tout le monde le connaît.

Naissance du lieu, financement.

Le lieu est né à l'initiative d'Olivier. Il s'est fait licencié et a alors décidé de créer une micro-entreprise sous le statut de gérant autonome grâce aux 50 000 Frcs qu'il a pu obtenir d'un coup de ses indemnités chômage. Il nous dit qu'un propriétaire sur Aix n'acceptera jamais de louer à une asso. Les banques lui ont toute refusé un prêt « pour vendre de l'eau chaude ». Il n'y avait aucun salons de thé sur Aix à l'époque et personne ne s'imaginait que cela marcherait. Mais la CPA lui a mis a disposition un fond financier sur un compte disponible en cas de pépins : il l'a utilisé pour payer ses cotisations à l'URSSAF au bout de 13 mois d'activité car il n'avait pas prévu le coup. Pour le reste le salon a tourné très vite. Il est rapidement rentré dans ses frais.

Fonctionnement, salariat, public


Association
Après le lancement du Thé chez toi olivier a rapidement trouvé que travailler tout seul en entreprise ne correspondait pas du tout à l'esprit qu'il recherchait. Il a alors créé une association d'une 20aine de membres.

Salariat
Après la création de l'association 2 personnes travaillaient 10h par semaine, payé au smic. Lui même était payé 2000 € par mois.

Adhésion
Prix adhésion : 2€
>>>Astuce pour que les gens adhèrent et n'oublient pas de venir avec leur carte d'adhérent : elle fonctionnait un peu comme une carte fidélité, à chaque consommation une marque était faite et à la 10ème la personne avait droit à une conso gratuite.

Autour des boissons
Au début il était parti pour faire des prix libres mais s'est vite rendu compte qu'il avait besoin de formaliser l'échange et évaluer un budget.
Thé à 2,50- 2,70 euros --> 150 à 200 thés par jour. Le thé chez toi était partenaire avec Himalaya.

Conseil : avoir une boisson qui permette de se démarquer. Une boisson qui représente le lieu.


Alcool : Licence 3 exceptionnelle (différente de la L3 restauration, possibilité de servir de l'alcool sans restauration) pour des asso organisant des événements ponctuels (ici que pour les concerts si j'ai bien compris). Formation dans la région (et non pas à Paris comme dit en réunion). Il est nécessaire de posséder un local pour obtenir la licence. (aller ce renseigner a la chambre départementale du commerce).
ils ne fumaient pas a l'interieur

Relationnel

Partenariat, public
Le Thé chez toi était le lieu de réunion de plusieurs asso (dont Génépi), ce qui draine plein de clients qui ne seraient jamais venu sinon.
Pour les démarches, les asso sont venues d'elle même.
Le point relais avec les AMAP a permis d'attirer des familles. Des mères de famille qui restaient jouer avec leurs enfants. L'avantage étant que ce sont des gens qui restent, qui ne sont pas seulement de passage comme les étudiants. Cela permet de toucher des gens qui sont dans une relation durable avec le lieu .

Le public présent était proche de celui du Sextius
Olivier est aixois, comme beaucoup de gens qui venaient, mais ils n'aimaient pas les aixois, le style, le ''tu fais ton aixois''. Alors ils ont inscrit à l'entreé le ''thé aixois pas bienvenue''

Problèmes de voisinage, ville

Pour éviter les problèmes, les plaintes dues au bruit après les concerts, il proposait des vernissage/apéro où il invitait tous les voisins à boire un coup et ainsi les mettre dans sa poche.
Une fois ou deux des policiers sont passés la nuit sans rentrer, en éclairant l’intérieur avec leur lampes torche. Ça a beaucoup déplu à Olivier. Sinon pas de problème majeur avec la police car il n'avait rien à se reprocher, étant totalement dans la légalité.


Le local

Rue Van Loo. 80 m2- 500 euros eau comprise, pas de droit au bail. Interdiction de faire de l'alimentaire et de vendre de l'alcool.

Arrangement et déco : 2 pièces, une au fond pour les réunions d'asso, les jeux et les séances de massage. Salle/salon de thé : 5 boxes avec des paravents et une déco particulière d'un continent/pays : Maghreb, Afrique Noire, Japon, Inde.
Olivier nous conseille d'avoir au moins deux salles, plus facile pour gérer les différentes ambiances. Au Thé chez toi il fallait enlever ses chaussures dans la seconde salle. Il y avait souvent des séances de massage.

Conseil de lieu pour un local : un local rue de la paix à louer. Un local Rue puit juif, proche de la rue Granet. A coté du « chez Fero » (resto) --éviter le cours Sextius.

Activités

* Lundi soir : soupe à 2,30
* Concert le jeudi soir (20h30-23h00). Au début la formule était 7,50 + thé mais c'était impossible de faire un thé pour tout le monde (70-100 personnes) alors a proposé 5e l'entrée, la majorité des gains revenait au groupe de musique.
* Asso Jeux n'co propose des soirées jeux de groupe
* AMAP
* Dimanche concert classique
→ Nous conseille de créer un programme à date fixe en semaine (le mardi tel truc, le mercredi ça...) et le week-end les gens viennent d'eux-mêmes.
A essayé les soirées débats ou café littéraire mais ce n'était pas vraiment son truc (plutôt la fibre artistique) alors ça n'a jamais vraiment marché.
Périodes creuses :
* Août : vraiment personne
* La semaine entre Noël et le jour de l'an, une semaine avant et après les fêtes.

Conseils sympa

Carnet de voyage/journal de bord
Tenir un carnet de voyage/journal de bord où chacun écrit ce qu'il veut : marqueur, témoin de la vie du café (des sœurs réglaient leurs comptes dessus, d'autres se donnaient rdv, racontaient une soirée..., les gens absents depuis longtemps le prenaient pour se mettre au courant!).

La Caravane Passe
La Caravane Passe : proposer des boissons au passants sur un chariot ambulant, les gens donnent ce qu'ils veulent (ou pas). Permet de récupérer les mails des personnes intéressées et de les inviter via Facebook ou autre.
→ Pourrait être interessant pour le week end de l'Apucaa
A visiter
épicerie solidaire rue Mignet

Groupe et fin

L'histoire de Thé chez toi s'est terminé -après 7 ans- parce qu’Olivier en avait assez. Il a dans ce sens insisté pour qu'un projet ne repose par sur une seule personne comme c’était finalement le cas ici. Mémé si le café (on devrait dire le thé) est rapidement devenu une association, il restait centré sur la personne d'Olivier. Il prenait les décisions, portait le projet, l'entreprise (gérait les courses, les stocks, les comptes...). Sa place - qu'il assumait largement par son travail, et qui lui était rendu par un salaire plus élevé- n'a pas donné aux autre le désir de s'investir là ou lui le faisait déjà. Olivier nous a fait part du fait que sa forte personnalité fédératrice, si elle a donné une identité plus marquée au lieu et a facilité les décisions, a pour beaucoup contribué à empêcher le lieu d'exister sans sa personne, et à disparaitre quand il n'a plus voulu continuer.

Intérêt de la rotation au bar pour ne pas être lassé de gérer et écouter les mêmes clients tous les jours. S'organiser pour gérer la consommation d'alcool de certains.

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum