Association Pour Un Café Associatif Aixois


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Café du peulpe, Veynes (par Mikaël) le Mer 22 Fév - 13:37

Admin


Admin
Compte rendu de la rencontre a Veynes (hautes alpes)



Personne rencontrée : Laurent Eyraud (directeur du fourmidiable)
Personne présente de l'Apucaa : Mickaël

Nom du café: le café du peuple de l'association le fourmidiable

Description du lieu :
Veynes est une petite ville ou un gros village d'environ 3500 habitants. Le café est situé dans le centre historique de Veynes, dans une rue piétonne, a 50m de l'office du tourisme. Le bâtiment est ancien et a été rénové au frais de l'association. Il y a un étage ou ce trouve les bureaux. Le café ce trouve au rez de chaussé, dans une pièce de 100 m². Dans le passé le lieu était déjà un café, celui des ouvriers, qui travaillaient dans les usines de Veynes, qui ont aujourd'hui disparus; d'où le nom du lieu en plus du fourmidiable: le café du peuple, tel qu'il existait déjà avant.
La salle possède une large baie vitrée qui donne sur la rue. En entrant sur la droite un bar équipé de 6m de long. En face 6 ou 7 tables. Derrière un espace suffisamment grand pour recevoir des artistes et un public. Sur le mur de gauche une exposition de photo. Sur le mur de droite des étagères et de nombreux jeux. Au fond a gauche des toilettes. Au plafond des projecteur, équipement professionnel. Décoration bois, chaleureux, original. Ils ont fait venir des menuisiers.

Naissance du lieu :
L'association du fourmidiable existe et organise des événements depuis 7ans, mais elle n'a des locaux que depuis 2ans. La réalisation du projet a donc pris un certains temps. Laurent faisait déjà partie de l'association a ses début. Les gens le connaissent bien, pour avoir fait quelque pas avec lui en ville, je n'ai vu personne qui manque de le saluer.

-------
Edito Ouverture du Café du Peuple (Juin 2010)
En 2010 un lieu d'art et d'éducation populaire ouvre en milieu rural :
Le Fourmidiable inaugure son « Café du Peuple » !
A rebrousse poil de l'air du temps, à vous « mettre des fourmis dans la queue au Diable », l'association qui agit dans les pays du Buëch depuis 2004 ouvre un lieu chargé de mémoire et porteur d'à venir. Fondé en 1873 autour du mouvement ouvrier et laïque de la cité cheminote, le Café du Peuple renait ce Jeudi 24 juin 2010 pour devenir un espace culturel (petite salle de spectacles et concerts, lieu d'expositions et de rencontres, de jeux et de pratiques artistiques) porté par une association de spectateurs, d'artistes et une équipe de salariés.
À l'heure des grands équipements culturels, de la centralisation urbaine, de la privatisation de l'économie de la culture, à l'heure de la standardisation des goûts et de la déshumanisation des relations sociales, le Fourmidiable trace une orientation joyeuse et militante. Il invente en milieu rural (Veynes, 3500 habitants) un projet à taille humaine, où le public et les artistes peuvent participer au quotidien à la construction des actions. Il accueille des artistes, chanteurs ou comédiens, conteurs ou plasticiens, qui chacun(e)s à leur manière cherche une parole poétique d'aujourd'hui, une relation au public cohérente et radicalement singulière. Il parit sur une économie de la culture juste, où l'artiste n'est pas la dernière roue du carrosse, où il construit lui même les outils pour son développement. Il travaille à une mutuelle de spectateurs pour faire de l'engagement culturel un moteur de gratuité et de coopération sociale. Il construit sur le terrain, avec ses nombreux partenaires une pratique artistique partagée par tous, où l'art est un outil d'émancipation. Le Fourmidiable a la mémoire longue, , il rêve de marier le meilleur de la décentralisation culturelle et du mouvement d'éducation populaire.
--------
Organisation, personnel, fonctionnement: deux parties

-Le bureau: s'occupe de la communication, de faire venir des artistes, de la gestion...
Direction : Laurent Eyraud / laurent.eyraud(at)fourmidiable.org
Coordination : Caroline Armoiry / caroline.armoiry(at)fourmidiable.org
Comptabilité : Nadia Adam Maére / administration(at)fourmidiable.org
Animation culturelle : Julien Becquelin / djiwan(at)fourmidiable.org
Chargée de communication - graphiste : Pascale Sylva / contact(at)fourmidiable.org
autres personne du bureau: Nicolas Richomme, Jean-Michel Pillone, Sophie Babu, Muriel Théodas, Philippe Ginet, Fabienne Morel

- Les bénévoles: ils élisent un président. Les bénévoles s'occupent du bar, du fonctionnement pendant les soirées…Ils on une place prépondérante dans la marche du café qui ne pourrait fonctionner sans eux.
Le travail de certains bénévoles ne consiste qu'a faciliter le travail d'autres bénévoles, pour leur confort. Laurent a insisté sur l'importance de faire un projet auquel les bénévoles ce sentent appartenir et qui leur appartiennent. L'ouverture est fondamentale. Ce doit être un plaisir pour les bénévoles de venir faire ce travail. Ils doivent ce sentir chez eux. Et d'une façon, l’être, autant que les autres.

L'association organise une AG par an et des CA tous les deux mois
cf : http://fourmidiable.org/IMG/pdf/Compte_rendu_Assembl-e_G-n-rale_du_14-06-08.pdf

Horaires: Le fourmidiable n'ouvre ses portes que lorsqu'il organise des événements, ou lors de moments particulier. Dans la semaine le jours du marché, pendant l’année lors des différentes fêtes.

Pour le public, les adhérent: il y a une adhésion de 2€ pour venir au café et assister au spectacle. Une autre de 15€ pour aussi profiter de la ludothèque.
Nombre d'adhérent: 800


Cadre legal: Le fourmidiable possède une licence de cercle privé.

--------
Cercles privés
Les cercles privés remplissant les 3 conditions suivantes ne sont pas soumis à la réglementation administrative des débits de boissons.
L’exploitation du débit de boissons ne doit pas revêtir un caractère commercial (les boissons doivent être vendues à un tarif légèrement supérieur au prix d’achat) ;
Le cercle ne doit proposer que des boissons de 1ère et 2ème catégorie ;
Les adhérents doivent être les seuls admis à consommer.
Cependant, ils doivent être installés à distance (déterminée par arrêté préfectoral) de certains édifices (hôpitaux, hospices, maisons de retraite, établissements de prévention ou de cure, des enceintes sportives, écoles…).
L’absence d’autorisation administrative ne dispense pas le cercle (ou l’association) de se soumettre aux déclarations fiscales.

Financement:
L'association a contracté un prêt au crédit agricole. Laurent était déjà connu dans le «milieu» ce qui a facilité les démarche. Il avait déjà créé d'autre association, avait créé un théâtre ambulant, le pile ou versa (http://www.pile-ou-versa.com/historique.html).
Ils avait aussi un avis favorable de la municipalité. (+ conseil de ce tourner vers la fondation de France)
--Désolé je n'ai pas plus de détail.--

Chiffre d'affaire: 300 000€. Ce qui sert a payer les employés et qui est réinvestit pour la programmation.

Communication http://www.fourmidiable.org/pages/Programmation. Ils sont passé sur France inter en septembre 2011. affiches, ils ont un graphiste dans l’équipe. Sont appuyé par la municipalité, l'office du tourisme.

---des conseils---:

Partenariat: Laurent a beaucoup insisté sur leur importance. D'une part pour la crédibilité, devant les banques, devant la municipalité, le conseil régional... mais au delà pour ce rendre compte de son utilité et être utile pour les autres. C'est une manière pédagogique de ce faire accepter.
Le partenariat doit permettre aux autres associations de profiter des locaux et donc les engager a participer au projet. C'est aussi un moyen de discussion avec les autres associations; leur montrer que le but de l'association qui ce monte n'est pas de faire concurrence aux autres. Il est sur ce plan important de voir quelles activités sont déjà proposé pour ne pas ce faire d’ennemi. (dans le cas de Veynes une concurrence pouvait être celle vis a vis des subventions)
C'est aussi et encore davantage le cas pour les entreprises, particulièrement les cafés, auprès desquelles il faut ce vendre. Montrer que le café associatif va permettre d'attirer plus de monde en organisant des événements des spectacles. Ce dont ils pourront aussi profiter. Aujourd'hui, dans le cas du fourmidiable, c'est effectivement le cas, quand les spectacles attirent des gens de Gap et d'ailleurs, qui viennent a Veynes parce qu’il y a le fourmidiable, ce qui est donc largement positif pour a commune, et ses entreprises.
Pour être accepté, il peut aussi être bon de mettre en avant la convivialité et la solidarité qui sont des éléments fondamentaux du projet: la encore, pour montrer aux association comme a la municipalité l'avantage et la bienfaisance du projet, par exemple en organisant des événement a but social.

Étude de marché: Laurent conseil de faire passer un questionnaire au maximum de personne en ville pour savoir si les gens seraient content de voir un café associatif, si ils viendrait, si ils en connaissent le principe...
Le questionnaire doit aussi être proposer au entreprises du tourisme, surtout les cafetiers, pour voir leur réaction, et ce faire accepter. Ils on beaucoup de poids.
Il faut aussi faire signer les gens qui serait intéressé, pour avoir leur appui, ce qui est un élément de crédibilité. (=pétition)

Organiser des événements : Il conseil aussi d'organiser des événements avant même d'avoir des locaux, dans des maisons de quartier par exemple. Pour voir si du monde vient, pour commencer a ce faire connaître et pour tester la cohésion du groupe, son organisation. Commencer a apprendre a travailler ensemble.

[/justify]

Voir le profil de l'utilisateur http://apucaa.forumgratuit.org

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum